marketing performer

Le magazine online pour les e-marketeurs

Leroy Merlin imagine une web BD pour toucher les primo-accédants

leroy merlin bdAvec le site Premierchezmoi.fr, Leroy Merlin inaugure un portail destiné aux 25/35 ans. Au-delà d’une démarche de branding évidente, le géant du bricolage entame une approche relationnelle active qui s’inscrit dans une stratégie globale de fidélisation.

« Il fallait donner envie et être dans l’originalité … dialoguer et aller à la rencontre des différents profils de consommateurs», assène Erwan Soquet, directeur de la communication chez Leroy Merlin. Alors, au lieu de se contenter d’un énième site qui s’adresse au bricoleur ou à une communauté comme par le passé, le distributeur spécialisé s’est intéressé aux 25/35 ans. Le temps d’une web BD, Leroy Merlin accompagné du dessinateur Pacco a mis en scène un jeune couple qui accède pour la première fois à la propriété. Dans les faits, cette BD online  qui rencontre déjà ses premiers succès – 5750 like en une semaine – comprend 32 scénarios truffés d’humour représentant le quotidien des primo accédants : ma 1ère salle de bains, ma 1ère cuisine, mon 1er coin de verdure, mes premiers pas en déco, ma 1ère opération rangement… L’enseigne multiplie et diversifie les occasions de s’adresser à sa cible et crée de nouvelles passerelles vers ses univers de produit et vers le site marchand via des rubriques  commes astuce/ conseils ou des exemples 3D. «Nous voulons être une marque qui parle aux 25/35 ans,  être proche d’eux et de leur préoccupations », explique Erwan Soquet. « Leroy Merlin a toujours eu pour vocation d’aider les habitants à réaliser des projets pour la maison ; c’est notre ADN sur ce marché ». Les prochaines histoires porteront sur les factures d’énergie et la consommation d’eau. Une autre manière pour l’enseigne de partager des valeurs liées à ses produits et à  son engagement environnemental, et dans un autre registre, d’accroître son trafic sur les sites.

Pour accompagner le lancement de Premierchezmoi.fr, Leroy Merlin a opté pour les réseaux sociaux avec la création d’une page Facebook Mon premier chez moi, laquelle bénéficie déjà de l’audience de la page Leroy Merlin (150 000 membres). Côté animation ? Un jeu concours basé sur une mécanique simple – les internautes personnalisent les histoires de Laura et Julien et les partagent sur le réseau – devrait suffire dans un premier temps à créer de l’affinité et d’orchestrer la viralité autour de deux héros et de la marque.

 

Lire aussi:

Journaliste :


Cet article a été rédigé par :


Hélène Leremon

Son credo ? Elle est convaincue qu’il existe une plateforme e-commerce, une technologie, un outil CRM, ou une stratégie qui mène au succès d’une place de marché, d’une enseigne, d’une marque.


email twitter google +

Laisser un commentaire


*

 caractères disponibles.