marketing performer

Le magazine online pour les e-marketeurs

Return Path : le taux de lecture des emails en baisse

D’après les conclusions du Baromètre de l’Email Intelligence réalisé par Return Path, le taux de lecture des emails  reçus par les consommateurs serait en baisse. Les  e-commerçants ont vu ce taux tomber à 15 %, contre 17 % à la même période  de l’année précédente.

Pour le 4ème trimestre 2012, le taux de lecture a subi un repli considérable dans les secteurs des réseaux sociaux, de la presse, de l’emploi et des voyages. Le tableau de la fin de l’année 2012 n’est toutefois pas sombre pour tous. Les annonceurs des domaines de la finance, du B2B et de l’immobilier se sont révélé les plus performants au 4e trimestre dernier. Leur taux de placement dans le dossier Courriers indésirables a baissé entre fin 2011 et fin 2012, et leurs abonnés ont lu un pourcentage plus important de leurs messages. Résultat : ces expéditeurs ont vu grimper l’engagement de leurs abonnés d’une manière générale.

 Les bonnes affaires  suscitent l’engagement des abonnés

Les emails proposant une ristourne en pourcentage l’ont emporté de très peu, enregistrant un taux de lecture de 14 % pour les 100 principaux sites marchands, contre 12 % des messages mentionnant un montant précis de remise. « Dans la mesure où l’attention des consommateurs d’aujourd’hui a en quelque sorte atteint ses limites, capter cette attention est devenu un enjeu majeur pour les annonceurs note indique Didier Colombani, Directeur de la région Europe du Sud et Benelux au sein de Return Path.  Dès lors, une marque doit plus que jamais être en mesure de s’adapter et de personnaliser ses messages afin d’optimiser le retour sur investissement dégagé par le canal email ».

L’email devient mobile

Le Baromètre montre également que les consommateurs continuent d’ouvrir une part toujours plus importante, sinon la majorité, de leurs emails sur des terminaux mobiles, soulignant ainsi la nécessité pour les annonceurs de développer une stratégie spécifique pour l’email mobile. On constate une nette augmentation du taux d’ouverture des messages sur terminaux mobiles le week-end, celui-ci dépassant même alors les 50 % pour les 100 principaux sites marchands.

 

Lire aussi:

    Journaliste :


    Cet article a été rédigé par :


    Hélène Leremon

    Son credo ? Elle est convaincue qu’il existe une plateforme e-commerce, une technologie, un outil CRM, ou une stratégie qui mène au succès d’une place de marché, d’une enseigne, d’une marque.


    email twitter google +

    Laisser un commentaire


    *

     caractères disponibles.