marketing performer

Le magazine online pour les e-marketeurs

email contact facebook twitter twitter linkedin rss

millesimaEn intégrant le moteur de recherche multilingue de Fact-Finder sur sa e-boutique, l’enseigne internationale Millésima supprime toutes les frontières linguistiques. Grâce à cette technologie, la clientèle étrangère recherche ses produits sur le site sans se soucier de l’orthographe, des erreurs de frappe ou de typologie. Mais pour Millésima, cet outil vise surtout à améliorer l’expérience d’utilisateur et le taux de conversion.

 

Depuis sa création en 1983, le négociant en vin haut de gamme a attiré une clientèle à haut revenu à la fois internationale et française. Consciente que la langue puisse être un frein dans la navigation sur le site, la société Millésima a misé sur la technologie Fact-Finder. Cet outil « intelligent » corrige les erreurs de frappe ou d’orthographe et suggère aux clients des noms de vins, mais aussi les millésimes, le format ou la taille de la bouteille ainsi que l’AOC. «En aidant le consommateur à trouver le produit facilement et rapidement, Millesima peut espérer augmenter le pourcentage de conversion, souligne Gérard Spatafora, responsable e-commerce et mobile commerce de Millésima. La commande moyenne chez Millésima s’élève à 2000 euros, nous ne pouvons pas prendre le risque de manquer des opportunités à cause d’une erreur orthographique ».

Optimiser la navigation sur tous les appareils

Chaque mois, ce sont près de 120 000 visiteurs uniques qui surfent sur les pages internationales à la recherche d’un bon cru. Le négociant compte aujourd’hui plus de 2,5 millions de bouteilles en stock et offre des châteaux sur 15 millésimes. « Millésima est un très bon exemple de la façon dont les dernières innovations en matière de recherche et de navigation en ligne peuvent être utilisées pour faciliter un accès mondial aux produits vendus », commente Christophe Rollet, Directeur des Ventes de Fact-Finder France. En mars prochain, ce système devrait être installé sur la nouvelle version du site mobile (en mode responsive design). Une priorité pour la marque puisque «le canal mobile représente 20% de l’ensemble du trafic, et 90% de ce trafic en mobilité provient précisément de la tablette, précise Gérard Spatafora. Il était donc nécessaire de faciliter la navigation sur la tablette qui est l’outil de prédilection de nos amateurs de vin ». Pour Christophe Rollet, Directeur des Ventes de Fact-Finder France, les sites marchands peuvent réaliser jusqu’à 33 % d’augmentation des ventes en fonction du produit, et réduire le taux d’abandon jusqu’à 50 %. Dans le cas de Millésima, le taux de conversion a triplé.

Une technologie pointue couplée à panel de services

En mettant en oeuvre ces améliorations, le label confirme surtout sa volonté d’optimiser l’expérience client, une condition sine qua non pour augmenter les taux de conversion. Le spécialiste de la VAD de grands crus en Europe a ainsi développé un large éventail de services pour garantir ses taux de conversions. Par exemple, le négociant en vin assure un service de livraison partout dans le monde. « Nous livrons à domicile sur tous les continents grâce à nos prestataires logistiques spécialisés, explique Gérard Spatafora. C’est notre secteur d’activité qui nous oblige à être vigilants, nous devons garantir une conservation optimale de nos vins ». Autres services exclusifs : la réalisation d’une cave pour un particulier avec la collaboration des oenologues de Millésima, et la vente de vins en primeur -un service haut de gamme qui permet à un client d’acheter en exclusivité des vins en élevage. Enfin, en octobre, une application disponible sur tablette devrait voir le jour. Celle-ci devrait intégrer notamment un outil de gestion pour une cave, la cote des prix des vins, des vidéos, des conseils…

 

Encore en pleine croissance, Millésima a réalisé un chiffre d’affaires de 35 millions d’euros en 2012, l’activité Internet représentant 65% du CA. Son réseau de distribution est constitué de 3 boutiques en propre, implantées à New York, à Saint-Tropez et à Bordeaux. La marque diffuse un catalogue papier deux fois par an et communique activement sur les réseaux sociaux spécialisés dans le vin et compte aujourd’hui 10 000 fans sur Facebook. Un chiffre qui devrait très prochainement augmenter grâce à la mise en place d’un jeu concours « devenez critique de vin ».

Journaliste :


Cet article a été rédigé par :


Hélène Leremon

Son credo ? Elle est convaincue qu’il existe une plateforme e-commerce, une technologie, un outil CRM, ou une stratégie qui mène au succès d’une place de marché, d’une enseigne, d’une marque.


email twitter google +

Laisser un commentaire


 caractères disponibles.