marketing performer

Le magazine online pour les e-marketeurs

4 technologies sélectionnées sur le salon Shop Innovation

Le salon Shop Innovation qui s’est tenu du 3 ou 5 avril à la Porte de Versailles a été l’occasion de réunir les univers du retail et de l’e-commerce, et d’évoquer la complémentarité entre ces deux canaux.  La rédaction de  Marketing Performer a fait le point sur les technologies qui vont accompagner les acteurs cross-commerce dans les prochains mois.

Self-Scanning Mobile accélère le passage en magasin

Afin de fluidifier le passage en caisse, la société Keyneosoft, éditeur de solution d’aide au shopping a mis au point un service pour accompagner le consommateur tout au long de son parcours d’achat. En remplaçant  la douchette de self scan par le mobile, Keyneosoft apporte une nouvelle expérience shopping aux consommateurs.

Le principe ? Après avoir téléchargé  l’application du supermarché sur son smartphone, un client peut commencer son shopping à travers les rayons et flasher chaque produit comportant un QR Code. A une caisse dédiée, il doit effectuer une dernière manipulation à l’aide de son mobile pour transférer sa liste d’achat. Seule limite, la technologie de Keyneosoft n’intègre pas la partie transactionnelle dans le support mobile. « Une sécurité supplémentaire, explique Marc Pousset, responsable marketing et usages chez Keyneosoft. L’hôtesse de caisse peut ainsi s’assurer que tous les articles ont été payés ». Sur le long terme, cette technologie pourrait donner naissance à d’autres usages. « Un consommateur qui flashe des chaussons de bébé, pourrait très bien recevoir une promotion sur le lait ou des couches », ajoute-t-il. Et pourquoi pas un système de géolocalisation pour lui indiquer le rayon concerné. Déjà en phase de test chez Carrefour Market et Auchan Issy -les -Moulineaux, ces dispositifs devraient être déployés prochainement chez Auchan Faches-Thumesnil et dans deux nouveaux Carrefour Market. Ailleurs, Walmart, le distributeur américain, a annoncé que son application Scan and Go sera expérimentée dans 200 points de vente.

Spot-in mall pour générer du trafic et animer les centres commerciaux

Depuis le 30 mars,  le centre commercial la Vache Noire a mis en place un jeu à gratter sur les mobiles. A l’origine de ce système, la start-up Fidzup. Cette société spécialisée dans le géofencing a conçu et breveté une solution d’envoi de notifications sur mobile dédiée aux complexes commerciaux qui ne requiert aucun dispositif Wi-Fi ou GPS.

Le principe ? Spot in Mall repose sur une technologie de géolocalisation en magasin capable d’identifier les clients dès l’instant où ils sont dans un espace de vente. Via son application, le centre commercial peut envoyer différents messages promotionnels, des messages de bienvenue ou tout autre contenu contextualisé à son consommateur… Autant de scénarii possibles pour répondre à une problématique de proximité, de fidélisation ou d’animation, à condition de ne pas saturer le mobile de message…

Déjà Mobile mise sur le NFC pour séduire les centres commerciaux ou les magasins

La société Déjà Mobile élargit le champ d’application du NFC en réunissant des services mobiles et la technologie NFC sur sa plateforme. « Grâce à notre technologie, nous offrons un service ludique aux consommateurs, explique Houssem Assadi, P-dg de la société.  Tap&Display est une plateforme de gestion de contenus dynamiques publiés sur canal mobile et accessibles à travers des tags 2D ou NFC (…) on répond à un enjeu de gestion de la relation client pour un magasin, une gare, un aéroport, un musée

Le principe ? Un point de vente ou un complexe commercial place aux endroits désertés des tags NFC. En entrant dans la boutique, l’utilisateur approche son téléphone du tag NFC. Celui-ci le renvoie vers une application pour bénéficier de l’offre promotionnelle ou lire le plan d’accès d’un centre commercial. Le chaland pourra également recevoir des messages ciblés de la part du point de vente (textes, vidéos, plans d’accès, promotions…).

Les réseaux sociaux pénètrent en magasin grâce à la RFID

Comment transformer les fans d’une marque en ambassadeurs dans le point de vente ? Tag’by, une jeune start-up a élaboré un tout nouveau concept qui concilie à la fois la puissance de Facebook/Twitter et la technologie RFID.

Le principe ? Depuis novembre 2012, Tag’by a implanté sa technologie dans 30 points de vente de l’enseigne Optic Duroc. En magasin, le conseiller de vente offre une carte de fidélité RFID à ses clients. A partir d’une borne ou d‘un écran implanté dans la boutique, le consommateur se connecte à son compte et fait partager à son cercle d’amis sa sélection d’articles. «Notre concept permet à une enseigne, une franchise d’accéder de manière opt-in à la Timeline du client pour diffuser ses messages», se réjouit Jean-Yves Boublil, fondateur Tag’by. Pour la partie CRM, Tag ‘by met à disposition de la marque ses propres serveurs. Elle peut ainsi pousser ses offres, adapter ses promotions selon la zone géographique. D’autres réseaux sociaux seront bientôt concernés par cette innovation comme Pinterest, LindekIn et le réseau social chinois RenRen.

D’autres technologies ont également attiré notre attention en particulier Play Retail de Cy Play, déployé chez Sephora. L’entreprise a annoncé sur le salon deux nouveaux modules expérimentaux. Désormais, un client en magasin pourra interpeller un vendeur en magasin  en lui envoyant une notification via une application. Une autre innovation concerne une app de shopping dédiée à la Google TV. A sa manière, Cy-play réinvente l’ére du marketing one-to-one et remet le conseiller de vente au coeur de la relation.

La société Shop Application a développé un logiciel de caisse en mode Cloud destiné au TPE /PME qui se connecte au site marchand. Le logiciel permet de gérer des encaissements, de suivre à distance l’activité commerciale d’un point de vente et de composer un devis. Son module d’envoi pour les newsletters et les SMS permet de diffuser des promotions. Présente depuis 10 sur les solutions e-commerce, la société Shop Application parvient à faire la transition avec le commerce physique.

Mots-clés : ,
Lire aussi:

Journaliste :


Cet article a été rédigé par :


Camille George

Ses points forts ? Le digital in store, flâner dans les centres commerciaux digitaux, les hypermarchés, le smartphone à la main… devant une borne interactive ou des écrans tactiles.


email twitter google +

9 commentaires pour cet article :

Laisser un commentaire


*

 caractères disponibles.